La communauté de Saint Louis


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 La Boite aux Lettres d'Ylalang

Aller en bas 
AuteurMessage
Ylalang
Despote Mégalo
Ylalang

Nombre de messages : 6537
Date d'inscription : 02/07/2006

La Boite aux Lettres d'Ylalang Empty
MessageSujet: La Boite aux Lettres d'Ylalang   La Boite aux Lettres d'Ylalang EmptyDim 2 Juil - 1:36

Sa maitresse étant partie quelques temps dans d'autres contrées, une chouette blanche se lisse les plumes sur la boite aux lettres d'Ylalang, attendant quelque missive à transporter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oksana
Floodeur inveteré
oksana

Nombre de messages : 324
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 25/06/2006

La Boite aux Lettres d'Ylalang Empty
MessageSujet: Re: La Boite aux Lettres d'Ylalang   La Boite aux Lettres d'Ylalang EmptyDim 9 Juil - 21:18

Oksana vit passer dans le quartier la chouette d'Ylalang qui se dirigeait vers la demeure de son frère. Elle la laissa déposer son message puis la siffla afin de lui donner un poisson. Pendant qu'elle mangeait, elle prépara un message à l'attention de son amie.
Elle s'assit sur la terrasse de sa maison, et, regardant la chouette se régaler, écrivit rapidement un court texte :


Citation :
Chère Ylalang,

Je profite du hasard qui m'a mis sur la route de ton animal fétiche pour te faire parvenir un petit mot. Tout va bien à Clermont, si ce n'est l'absence de beaucoup de nos amis partis momentanément pour des raisons diverses.
Le temps semble une éternité ici, mais Yanyan est revenu auprès d'Inca. Ceci est la meilleure nouvelle que nous puissions recevoir dans les temps actuels.
J'espère que tu nous reviendras bien vite en ayant trouvé les réponses aux questions que tu te posais.
Je t'embrasse bien fort,
ton amie,

Oksana

Elle donna à boire à la chouette et accrocha le petit parchemin à sa patte. L'animal grimpa sur sa main, se laissa embrasser, et parti à tire d'aile rejoindre sa maitresse.
Oksana la suivit des yeux et regarda longtemps encore dans sa direction, les yeux emplis de tristesse.

_________________
Lieutenant et ex-mairesse de Clermont
Ex-Prévost de Champagne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



La Boite aux Lettres d'Ylalang Empty
MessageSujet: Re: La Boite aux Lettres d'Ylalang   La Boite aux Lettres d'Ylalang EmptyDim 23 Juil - 23:30

Citation :
Très chère et jolie soeur,

Je suis heureux de savoir que le baron Tomazek s'occupe de toi... La baronne Stéphy te serait également d'une compagnie idéale, j'espère pour toi qu'elle te rejoindra. Te savoir en des mains si sures me réconforte un peu de ton absence, même si je ne peux te cacher que tu me manques.

J'ai cependant retrouvé Kahlan et Taliesin, et de nouveau je veille sur eux...

Si j'en juge par le ramage de ta chouette, ta santé est bonne et tu te portes bien, là bas, à conflans... Je te suis donc reconnaissant de l'envoyer à ton grand frère qui se fait du souci. En espérant te revoir très bientôt, je te souhaite d'apprendre beaucoup aux côtés du baron Tomazek.

Ton frère qui t'aime,

J.
Revenir en haut Aller en bas
oksana
Floodeur inveteré
oksana

Nombre de messages : 324
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 25/06/2006

La Boite aux Lettres d'Ylalang Empty
MessageSujet: Re: La Boite aux Lettres d'Ylalang   La Boite aux Lettres d'Ylalang EmptyJeu 27 Juil - 19:42

Citation :
Chère Ylalang,

Je suis désolée du retard dans ma réponse, mais la situation en Champagne étant quelque peu houleuse, ma prise de fonction à la mairie n'en a pas été facilitée. Je te remercie pour tes félicitations, elles me vont droit au coeur.
Je commence à trouver mes marques à la mairie, j'ai des conseillers qui sont très autonomes et motivés, et ils gèrent très bien leurs attributions. C'est un réel plaisir de travailler avec eux.

J'espère que tes cours d'escrime se passent bien. Fais attention à ne pas te blesser, c'est coupant et pointu ces armes là !

Je profite de t'écrire ce soir parce que demain, je ne suis pas certaine d'y arriver. Je me suis fait attaquer par un essain de guêpes, et je commence à ressembler à un gros tonneau de spéciale au niveau de la main droite, et je sens que ça remonte dans mon bras. Enfin, dans quelques jours, il n'y paraitra plus.

Pour me faire pardonner de mon retard, je t'envoie le message par Osiris, tu l'auras plus rapidement.

J'espère te voir bientôt, le quartier est très calme. Il ne reste plus que Yanyan, Hurricane et moi, et l'animation n'est pas au rendez-vous...

Gros bisous,
Oksana

_________________
Lieutenant et ex-mairesse de Clermont
Ex-Prévost de Champagne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



La Boite aux Lettres d'Ylalang Empty
MessageSujet: Re: La Boite aux Lettres d'Ylalang   La Boite aux Lettres d'Ylalang EmptyLun 31 Juil - 0:42

Enfin de retour chez elle... la chouette émit un hululement de plaisir lorsque sa maîtresse s'approcha d'elle, visiblement heureuse d'être de nouveau en des terres famillières...

Citation :
Ma très chère sœur….

Je suis heureux de savoir que tes plaies se pansent peu à peu, car je savais certaines d’entre elles profondes. Tu es de ceux dont le cœur est à vif… c’est une noble race, mais si dure à vivre au quotidien. C’est pourquoi que je crois que le mieux que tu puisse faire est de prendre du recul vis-à-vis des événements et de ce qui se passe au fond de toi. Non seulement on y gagne toujours à voir les choses de plus loin, car on les voit en fait mieux, mais je crois aussi que ce retrait t’empèche de prendre tes décisions avec la fougue qui t’animait jusqu’alors. Peut être est-ce là la raison de ton amertume, cependant… mais l’optimisme n’a jamais rien donné que des désillusions cruelles et douloureuses. Cette amertume, ma soeur, va peut être te permettre d’avancer ; elle pourrait fonctionner comme une voix au fond de toi… celle de l’expérience.

Je peux constater que cette retraite à Conflans a pour toi un effet apaisant, même si le baron Tomazek te mène la vie dure dans ses cours d’escrime. Je ne m’inquiète pas trop pour cela, je le sais galant homme et incapable de blesser une femme, d’autant plus si elle est jolie Wink

Concernant la situation Champenoise… je ne crois pas pouvoir prétendre t’apprendre quoi que ce soit. Malgré ta jeunesse, tu as en fin de compte passé plus de temps que moi dans un conseil ducal… Tu sais comme moi que la situation est catastrophique et que la Champagne perd peu à peu de son éclat. Bientôt il deviendra impossible de la redresser, si cela ne l’est pas déjà. Elle s’embourbe dans une vacance du pouvoir qui semble paraître sans fin, tant et si bien que tous les petits crieurs de foire font leur apparition en prétendant rameuter les foules… au-delà de ces vains individus, il y a le roi… qui par la simple ombre de son pouvoir parvient à mettre à mal ce qui restait de la souveraineté champenoise. Je l’avais dit à l’époque, mais je le crois toujours : ériger une statue de Caedes, c’est fixer la grandeur du passé de la Champagne dans la pierre, et la préparer à la médiocrité de tout ce qui est au service de ce Roy absent.

Mais encore une fois, ma sœur, je crois que deux phrases pourraient résumer la situation : la première d’entre elle : Memento finis… rappelle toi de ta fin… rappelle toi que même si tu ériges de hautes tours aujourd’hui, on comptera les pierres de ton édifice sur les doigts d’une main lorsque ta fin approchera… la Champagne, plus que jamais, s’approche de son terme… il est temps qu’il lui vienne à l’esprit, pour qu’elle puisse au moins s’endormir sereine. La seconde phrase, tu l’auras deviné, c’est Non nisi ventus. Tout n’est que vent… la grandeur des hommes d’aujourd’hui et d’hier fait la médiocrité de ceux de demain… les choses changent, l’eau coule sous les ponts, les pierres s’érodent et la beauté perd ses ailes… rien n’est jamais acquis, pas même à celui qui le sait.

En espérant, ma sœur, que tu apprennes à vivre avec la mélancolie qui t’habite désormais, car elle n’est rien d’autre que la voix de la sagesse, je te souhaite un bon séjour à Conflans-lès-Sens. Reviens-nous maître d’escrime, femme alors que tu es partie jeune fille, sereine alors que tu es partie en proie aux flammes, et, par-dessus tout, reviens-nous heureuse.

Je t’aime,

J.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La Boite aux Lettres d'Ylalang Empty
MessageSujet: Re: La Boite aux Lettres d'Ylalang   La Boite aux Lettres d'Ylalang EmptyLun 21 Aoû - 0:36

Citation :
Ma très chère sœur,

Je suis heureux de recevoir de tes nouvelles, et je comprends mieux pourquoi tu restes si longtemps dans la puanteur de Reims. Ne t’étonnes pas qu’Atto ait joué les fanfarons, c’est un homme amoureux qui veut impressionner sa belle… quant à son caractère bien trempé, il lui fallait bien ça, si tu vois ce que je veux dire…

Pour Oksana, nous auront bientôt les résultats des élections, mais je pense que tu n’auras pas à utiliser d’autres moyens que ton bulletin de vote pour lui permettre de rester mairesse. Et puis ce brave Chirac ne mérite tout de même pas qu’un détachement de Gardiens vienne lui couper la gorge pendant une froide nuit sans lune… même si, dans le cas où il serait élu, la mairie de Clermont ne pourrait s’en porter que mieux, réservons ce sort aux chiens galeux plutôt qu’aux ours en peluche.

Et en parlant de chiens, je ne comprends pas ce que tu pensais trouver à Reims. Qu’Atto soit nommé chancelier, tant mieux pour lui, mais je ne lui prédis pas un avenir radieux à ce poste… crois moi, tu n’as rien à envier. Reims s’enlise dans les boues du post-caedessisme, du royalisme, de l’immobilisme et de la médiocrité. Chacune de ces plaies ronge la Champagne plus sûrement qu’un rat dans un sac de grains. Elles n’ont qu’un avantage : elles permettent de distinguer la vraie nature des hommes et des femmes qui la peuplent. Car il n’y a décidément qu’un charognard pour désirer régner sur un pays en putréfaction… Et oui, comme tu le vois, l’amour de la Champagne m’a abandonné. Il aurait dû le faire il y a bien longtemps déjà, j’aurais pu être plus présent pour ma femme à certains moments, au lieu de passer mon temps sur les routes à la recherche de fruits que je n’ai jamais réussi à cueillir. Ma mise en procès pour haute trahison m’avait mis dans une colère noire, mais aujourd’hui je suis un homme apaisé. J’ai décidé de laisser les vautours s’occuper des restes dont ne voulait pas Caedes. Regarde-les se précipiter sur les débris d’un pouvoir qu’ils ne pourront jamais maîtriser, même s’il est sur le déclin. Il n’a pas été fait pour eux et il les brûle dès qu’ils y touchent, c’était le dernier sortilège du sorcier qui l’a créé. A quoi bon laisser végéter ces ruines ? Autant qu’elles s’effondrent pour de bon ! Que la Champagne passe sous le total contrôle du Roy, et qu’on érige un peu partout des statues de celui qui a permis cela… Il était en quelque sorte maître du destin de sa chose, qu’elle finisse comme il l’aurait voulu.

Tout, en Champagne, respire l’ancien, le fané, l’usé… on avait bâti si haut qu’on croit toujours que nos tours allaient durer mille ans, mais on a oublié que plus la tour est haute et plus elle est fragile… on est tout étonné maintenant de voir les pierres chuter une à une, mais elles ne font que retourner à la terre dont on les avait extraites à grand peine, et contre leur nature. Et de plus haut elles tombent, plus elles font de bruit en s’écrasant. La Champagne est une tour de Babel, ma sœur, et toi, moi et quelques autres ne parlons plus la même langue que la plupart. C’est pourquoi je ne crois pas qu’il soit honteux d’avouer notre défaite après les engagements dont nous avons fait preuve ; je suis persuadé que plus rien ne pourra interrompre son effondrement, et je ne veux pas que mon fils grandisse dans des ruines. C’est pourquoi Kahlan et moi avons pris la décision d’aller vivre en Bretagne, où les embruns nettoient encore –pour combien de temps ?- la poussière acide de l’orgueil des insectes. Là bas, notre fils pourra y trouver des hommes de valeur, et parfaire son éducation à leur contact. Là bas, le bleu-vert du ciel vaut encore qu’on lui prête un regard. Là-bas, les pratiques templières n’ont pas dévoré l’horizon comme une nuée de sauterelles.

Quoi d’étonnant, alors, si les mauvais pressentiments t’assaillent ? Nous vivons la mort d’un Léviathan ; et comme à chaque fois qu’une page d’histoire se tourne, certains entrevoient le contenu de la page suivante. Je ne suis pas de ceux-là, je ne peux qu’observer ; c’est pourquoi je suis impatient et anxieux à la fois à l’idée de t’écouter.

Au bonheur de revoir ma petite sœur,

Ton frère qui t’aime,

James.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La Boite aux Lettres d'Ylalang Empty
MessageSujet: Re: La Boite aux Lettres d'Ylalang   La Boite aux Lettres d'Ylalang EmptyJeu 5 Oct - 10:47

Citation :
Ma chère sœur,

Je sais bien que mon comportement de ces derniers temps t’a bouleversée. Je sais aussi combien tu tiens à moi et combien nos relations sont importantes pour toi. Aussi je tenais à m’expliquer auprès de toi.

Comme tu le sais… Kahlan est partie, emmenant avec elle Taliesin, pour de vagues raisons qui ne justifient pas du tout ce qu’elle a fait. Kahlan était l’amour de ma vie, Léah. J’aurais pu, et je pourrais encore, mourir cent fois pour qu’elle vive une seconde de plus.

Cela n’excuse en rien mon indifférence envers toi, mais c’en est la seule explication. Le seul moyen de guérir correctement et rapidement une plaie qui saigne abondamment, je ne l’apprendrai pas à l’herboriste que tu es, est de la cautériser. Mais le feu laisse toujours derrière lui un paysage de désolation et une terre pauvre, où rien ne peut plus repousser. Pas même l’amour pour une sœur…

Tu es ma sœur, Léah, et la seule famille qui me reste. Je serai toujours là pour toi, tu occuperas toujours une place particulière dans mes pensées. Mais ne me demande pas de t’aimer, c’est au-dessus de mes forces…

J’espère que cela te suffira à me pardonner de la tristesse que je cause chez toi. En tout cas, je ne suis pas en mesure de faire mieux.

Ton frère,

H.d.C
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La Boite aux Lettres d'Ylalang Empty
MessageSujet: Re: La Boite aux Lettres d'Ylalang   La Boite aux Lettres d'Ylalang Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Boite aux Lettres d'Ylalang
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» boite de rangement de roumain
» [WWII] Wings of war: DAWN OF WAR -la boite de base-
» tuto boite en papier/cartons
» [Spoilers] Discussion “Professeur Layton et la Boite de Pandore"
» Boite à double numérotation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La communauté de Saint Louis :: Les Boites aux Lettres des Maisons-
Sauter vers: